Cornalin 2012…encavé

SONY DSC

Une courte fenêtre météo favorable dans un ciel tourmenté à permis ce matin la vendange du Cornalin du Clos de Tsampéhro. Entre l’alpinisme et le métier de vigneron, il y a parfois des rapprochements troublants…Les caissettes de vendange encore fraiche de la nuit passée ont accueilli les quelques 11ookg de la récolte. Le transport du Clos à la cave ne dure que deux minutes. A l’encavage, la qualité est au delà des attentes de l’oenologue du Clos – Vincent Tenud – avec un sondage supérieur à 109° Oe et un état sanitaire parfait du raisin. Le vin issu de ces grappes constituera la colonne vertébrale du Tsampéhro Rouge (Edition II) que nous dégusterons ensemble fin 2015 !