Ecrin à barriques

SONY DSC

Beau cadeau de Noël pour les « tsampéhristes »: le nouveau chai est prêt à accueillir ses 60 premiers hôtes et la longue et délicate opération de transfert des vins peut commencer. L’un après l’autre, les fûts sont vidés, déplacés puis remplis à nouveau, pièce par pièce. Ce travail est éprouvant, tant pour les hommes que pour les crus. Mais ces derniers auront encore de longs mois pour se reposer et continuer leur lente maturation, tandis que les premiers vont encore devoir déguster toute une série d’échantillons du Clos de Tsampéhro que Vincent Tenud a préparé. Ensuite, il faudra encore apprécier les nombreux flacons que Christian Gellerstad a choisi pour fêter cette journée marquante. « Fatigue » à l’horizon, comme disent pudiquement les valaisans…