Edition I – le choc…

SONY DSC

Alors que la récolte 2013 (Edition III) achève lentement sa maturation au coeur des trois hectares du Clos de Tsampéhro, c’est l’Edition I du Tsampéhro Blanc et Tsampéhro Rouge qui a récemment pris ses derniers quartiers ! La mise en bouteille est l’ultime étape que signe l’oenologue – en l’occurrence Vincent Tenud – dans le long travail de transformation et d’accompagnement qu’il effectue après chaque vendange. C’est un processus plus sensible qu’il n’y paraît et l’inquiétude était palpable malgré l’expérience déjà accumulée sur plusieurs centaines de mises…C’est aussi un moment traumatisant pour le vin qui va connaître sa « maladie de la bouteille »: en effet, l’embouteillage représente un choc et sur une période de quelques semaines à quelques mois (selon sa concentration en tannins), le vin se présentera sous une forme ingrate, comme « fatigué »…Il nous faudra donc attendre encore un peu avant de pouvoir empoigner une de ces plantureuses bouteilles et en extraire un des bouchons « pleine fleur » (54mm x 25mm) choisis par Emmanuel Charpin pour escorter nos flacons (surface plus importante et surtout parfaitement lisse, synonyme de qualité et de meilleure tenue dans le temps). C’est donc aussi pour assurer à cette Edition I un indispensable temps de repos que nous ne livrerons les premières caisses qu’à partir du 23 novembre. Patience !